Publié le : 16 août 20227 mins de lecture

Comme chaque année, la 109e édition de la Tour de France réserve beaucoup de surprise et d’émotion durant les trois semaines. Pendant ces trois semaines, chaque cycliste doit parcourir 9 étapes en général. Alors, pour que tout puisse se dérouler comme il faut, il est bien important de bien se préparer pour cette course. En fait, que ce soit pour les amateurs, soit pour les professionnels, il est toujours nécessaire de s’apprêter pour cette course. Pour cette année, c’est au Danemark qu’auront lieu le départ de tous les coureurs et chaque épreuve de cet événement s’annonce vraiment folle, mais excitante en même temps. Cependant, pourquoi le Tour de France s’annonce difficile pour les coureurs ?

Deux ascensions du Mont Ventoux pour chaque coureur

Pour cette année, il y a bien une raison si le tour de France s’annonce un peu difficile pour les coureurs. C’est pour cela, qu’ils ont donné corps et âme durant toute leur préparation. En fait, pour cette 109e édition, chaque cycliste doit faire deux ascensions du Mont Ventoux, c’est-à-dire deux tours à 1910 d’altitude en tout. Ce n’est pas donc étonnant si le Tour est si angoissant et dantesque pour les coureurs.

Il faut savoir que le Mont Ventoux est un sommet dans l’arrondissement français du Vaucluse. Ce mont fait à peu près 25 kilomètres de long et de 15 kilomètres de large en tout. C’est, en effet, dû à sa position géographique si ce dernier est considéré comme le parcours le plus pénible et le plus ardu de la tour. Que ce soit pour le champion du monde, soit pour les autres, cette épreuve est une grande première.

Ce parcours est donc un parcours hors du commun de cette année, car les coureurs ont bien souffert durant cela. D’ailleurs, il y a quelques-uns qui ont dû abandonner la course. Pour avoir plus d’informations et plus de détails sur ce point, il est préférable de visiter quelques sites comme francetelevisions.fr par exemple. Sur ce site, les infos sur la course sont plus détaillées et plus travaillées.

Plusieurs kilomètres de pavé à passer durant la course de la Tour de France

À part les deux ascensions du Mont Ventoux, le Tour de France s’annonce aussi difficile, car les coureurs doivent parcourir plusieurs kilomètres de pavé. Une autre épreuve de souffrance et qui demande beaucoup de patience en même temps. Comme ce n’est pas la seule et la première épreuve à parcourir, ce dernier est un grand challenge pour chaque participant.

Cette étape si particulière se déroule entre Lille et Arenberg. Et même si les amateurs l’ont déjà essayé, cela ne veut pas dire qu’il ne réserve pas encore de mauvaises surprises pour la plupart des participants. En fait, si cela pose autant de problèmes, c’est parce que les coureurs ne sont pas généralement habitués à rouler sur des pavés. C’est donc une épreuve un peu redoutable pour eux.

Pour les amateurs, Abscon est leurs points de départ. C’est d’ailleurs là où commence le sixième parcours des pros dans la matière. Mais même si ce dernier s’avère être l’itinéraire le plus affolant,il y a quand même quelques coureurs qui ne semblent pas effrayer par ce secteur. En tout, les coureurs devraient parcourir 19,4 kilomètres de pavés. Pour y parvenir, ils auraient besoin d’une forte mentalité, car 19 km n’est pas rien.

Chaleur inhabituelle durant toutes les épreuves de la Tour de France

Si le Tour de France s’annonce aussi difficile pour chaque coureur, c’est parce que le climat peut changer d’une semaine à l’autre. En juillet, le peloton du tour de France a fait face à un réchauffement climatique. Chaque coureur a dû s’adapter à cette situation durant le tour de France 2022.

Pour la neuvième étape du tournoi, les coureurs ont dû courir sous la pluie. En fait, cette étape est marquée par la pluie et le froid. Pour cette fois-ci, ce n’est pas de bouteille d’eau qui a été distribuée, mais plutôt du thé afin qu’il puisse avoir un peu de chaleur à l’intérieur. Mais malgré le temps, les supporteurs n’ont pas laissé leurs coureurs courir tous seuls. C’est d’ailleurs cela qui a donné un peu de courage et de motivation aux cyclistes.

Après cette dure épreuve, les coureurs ont eu un repos d’une journée le 5 juillet. Cela leur permettra de faire un peu de récupération et de bien se préparer pour la prochaine course. En plus, ce jour de repos est bien mérité après tout ce qu’ils ont dû endurer lors de cette neuvième épreuve.

Beaucoup d’étapes à franchir et à parcourir

Si le Tour de France s’annonce difficile pour les coureurs, c’est parce que pour cette fois-ci, ils sont obligés de parcourir plusieurs étapes à la fois. Donc, pour faire face à toutes ces épreuves, ils ont besoin d’avoir une forte mentalité et de courage pour y arriver à les franchir. Mais le courage et le mental ne suffisent pas quand même à les aider durant tous les parcours.

C’est pour cette raison qu’ils doivent faire quelques entraînements à l’avance. Cela leur permettra de savoir à quoi ils devraient s’attendre lors du grand jour. Cela est bien important que ce soit pour les amateurs, soit pour les professionnels.

En fait, pour la première étape, chaque coureur doit parcourir 13,2 km, puis 202,5 km pour la deuxième étape. Ensuite, ils seront obligés de courir 182 km entre Vejle et Sønderborg. Pour la quatrième étape, ils vont parcourir 171,5 km et 157 km environ après cela pour la cinquième étape. Pour la sixième étape, ils vont parcourir les 220 km du type accidenté. Pour suivre de près tous les enchaînements, la france tv tour de France est là pour cela. La septième étape est de type montagne de 176,5 km. Pour voir tous les restes des parcours à courir, regarder la francetv tour de France n’est pas une mauvaise idée. En suivant les infos sur ce programme, vous saurez à temps ce qui se passe durant le tour de la France. Alors, si vous voulez suivre de près tout ce qui se passe, vous savez ce que vous devez faire.